•  

Pulenta (recette traditionnelle Corse)

Pour 5 à 6 personnes
1 kg de farine de châtaigne AOC, 1,5 litre d'eau, et 3 pincées de sel (indispensable)

Dans une marmite porter à ébullition l'eau et le sel, versez au fur et à mesure la farine tamisée tout en tournant avec le "pulendaghju"(baton de 3 à 5 cm de diamètre, ou manche de cuillière en bois).

Faire tenir la marmite et tourner en rajoutant la farine jusqu'à une consistance épaisse et homogène, continuer à cuire à feu doux jusqu'à ce que des bulles de vapeur crèvent et que l'ensemble se détache des parois. (environ 15 mn )


Ajuster la quantité: compter un quart de litre d'eau par personne.

La farine se conserve au mieux au réfrigérateur ou au congélateur. Versez la pulenta sur un linge ou une planche farinée.

Découper en tranches, Les plus doués emploieront un fil pour trancher.  


Ajuster la quantité: compter un quart de litre d'eau par personne.

 
Accompagnement : au choix rondelles de figatellu frit, Brocciu, oeufs frits, ou viande en sauce, panzetta, vulleta.

Truc gourmand : Faire dorer, dans une poële huilée, les restes de pulenta en tranches fines et manger chaud.


Certains ici parlent de a castagna (la châtaigne) comme le fruit d’une civilisation, Pasquale Paoli affirmait « Tant que nous aurons des châtaignes, nous aurons du pain », une micro-région de Haute-Corse porte le nom de Castagniccia .. Indéniablement l’ « arbre à pain », comme est de coutume surnommé le châtaignier, occupe depuis longtemps une place considérable dans la vie des Corses.
Depuis 2006, le label AOC Farine de châtaigne corse – Farina castagnina corsa garantit à la fois l’origine des fruits à travers une aire géographique bien déterminée et un territoire castanéicole défini par des variétés appropriées (une quarantaine ont été répertoriées), un savoir faire typique et unique, un goût bien caractéristique.



Abonnez-vous à notre newsletter