•  

6 astuces pour ne plus jeter de nourriture

En France, 38 kg de nourriture consommable sont jetés toutes les secondes par les particuliers… Un immense gâchis ! Qui se traduit en termes financiers :  le coût du gaspillage alimentaire en France s’élèverait en France à 430 € par an et par habitant ; mais aussi pour l’environnement :  le fait de jeter un steak à la poubelle équivaut à laisser une lampe allumée pendant 70 heures.

1. Réorganisez votre réfrigérateur.
Savez-vous que les aliments ne se mettent pas n’importe où dans votre réfrigérateur ?S’ils sont stockés au bon endroit, ils se conserveront mieux.
pour savoir comment bien organiser votre réfrigérateur et conserver votre nourriture dans les meilleures conditions d’hygiène. (voir photo)

2. Appliquez la règle du 1er arrivé, 1er sorti.
C’est la base de la gestion des stocks ! Les grandes surfaces pratiquent cette règle au quotidien : les produits les plus anciens sont mis devant, tandis que les dernières livraisons sont reléguées derrière. C’est particulièrement visibles aux rayons frais. Les yaourts dont la DLC (date limite de consommation) n’est plus très longue sont toujours positionnés devant sur les bacs. Si vous en voulez avec une DLC plus longue, il faut aller chercher les produits tout au fond du rayon.Et bien faites la même chose à la maison ! Que ce soit dans votre réfrigérateur ou dans vos placards, pensez à placer devant les produits les plus anciens quand vous rangerez ceux que vous venez d’acheter et que vous placerez derrière.Non seulement vous limiterez les risques de manger des aliments périmés, mais vous aurez aussi en tête la liste des aliments disponibles pour préparer vos repas, et donc pour les planifier à l’avance.

3- Faites des listes Dès qu’un produit manque, notez-le.
Les listes, accrochées au réfrigérateur, ou rédigées sur un tableau noir ou ailleurs dans la cuisine, sont bien pratiques. Elles sont un rappel visuel à la fois de vos stocks manquants, mais aussi existants. Parfait pour donner des idées quand on n’en a plus un jour où on a besoin de se faire à manger sans l’avoir planifié !

4. Planifiez vos menus pour la semaine
Mais qu’est-ce qu’on va manger ce soir ? !  La question revient tous les jours de la semaine…. Pas facile d’avoir des idées à la dernière minute pour cuisiner !Le mieux est de tout planifier en début de semaine, une fois pour toute.  Basez-vous sur  vos restes dans le réfrigérateur et dans vos placards,avant de faire une liste de ce qui vous manque et de ce dont vous avez envie. Vous ferez alors vos courses avec une liste bien établie d’aliments (de saison, si possible) et avec des quantités en tête. Une méthode qui est aussi très bonne pour votre porte-monnaie ! Et qui limite fortement les restes.

5. Accommodez les restes
Au cas où il y en aurait quand même, l’art d’accommoder les restes est une question de… bon sens. Nos grands-mères étaient très fortes à ce petit jeu là.C’est le moment de profitez de vos réserves dans les placards et de videz aussi le réfrigérateur.
  • Un reste de poulet et de riz ? Et hop, des croquettes ! Le poulet est mixé, on y ajoute un oeuf battu, le reste de riz, des épices pour ceux qui aiment. On façonne  le mélange en boulettes, on les recouvre de chapelure, et on les fait cuire dans une poêle avec une cuillère à soupe d’huile.
  • Ou alors on fait une portion de poulet basquaise : on rajoute de la sauce tomate et du piment (pour ceux qui aiment le piquant). Ou encore un gratin. Ou encore des sandwichs.
  • Un reste de légumes ou de fruits ? Vive les flans, les soufflés ou les cakes ! Mais il faut avoir des oeufs sous la main. Sinon, pensez aux salades mixtes, ou encore aux sandwichs.
  • on peut aussi récupérer les epluchures de pommes de terre, de carottes, de betteraves fraiches, de panais etc etc pour en faire des chips
Bref, avec un peu d’imagination, on trouve toujours de quoi faire.Kit de base pour accommoder le restes : des oeufs, de la farine, du sucre, de la sauce tomate, du pain ; mais aussi un mixeur, un batteur.
Au restaurant, prenez un plat pour deux.Si les portions des plats principaux sont très grandes, n’hésitez pas à prendre un plat pour deux personnes. Et si vous avez toujours faim, régalez-vous avec un dessert !

6. Faites des dons alimentaires
S’il vous reste des aliments d’épicerie sèche (boites de conserves, pâtes, riz) dont vous ne vous servirez pas, ou que vous avez en trop, pensez à les donner aux banques alimentaires. Ils feront des heureux et participent à un recyclage généreux.

http://www.consoglobe.com/6-astuces-pour-jeter-moins-de-nourriture-cg/2

Abonnez-vous à notre newsletter